Esthétique, aérien et élégant

Et pourquoi pas mettre en valeur une image et son support à la fois ?

Vous avez un beau mur en pierre ou en brique ? Un joli papier peint ? Ce serait dommage de ne plus les voir non !?

L’entre-deux verre sera subtilement mettre en valeur votre œuvre sans pour autant surcharger la décoration.

L’entre-deux verres est une technique moderne utilisée pour encadrer des documents aux contours irréguliers tels que des papyrus, des parchemins ou lettres anciennes.

C’est donc une excellente solution pour mettre en valeur tous les sujets papier et fins.

Comme son nom l’indique, ce type d’encadrement consiste à coincer le sujet entre deux feuilles de verre. Un espace ou marge est laissé volontairement tout autour du sujet. La transparence du verre laisse voir le mur derrière le cadre et contribue à donner l’impression que le sujet flotte dans l’espace.

Cette technique est à privilégier pour des dimensions d’oeuvre petites à moyennes car doubler la feuille de verre pèse plus lourd.

Toute la difficulté technique réside dans comment fixer le «sandwich» des 2 verres sans que cela ne se voit. Plusieurs méthodes sont possibles pour l’encadreur ( collage, fixation par agrafes ou pointes flexibles ).

L'entre deux verres "classique"

La solution de base mais souvent très efficace ! 

Un entre deux verres comme suspendu

Autre effet bluffant : jouer avec la profondeur en utilisant une baguette assez haute, une réhausse en bois ou carton peint pour ramener au 1er plan l’oeuvre.

Avec cette technique une ombre portée se projette discrètement sur le mur.

L'entre deux verres "fantaisie"

On peut aussi agrémenter la composition par un passe-partout afin d’ajouter un espace supplémentaire autour de l’oeuvre et une touche de couleur :

RSS
EMAIL